Le Casting : Avantages & Inconvénients !

Le Casting : Avantages & Inconvénients !

27 décembre 2019 0 Par Tom Court

 

Un nouvel ensemble qui vient faire de l’ombre au spinning, je parle bien sûr du casting ! Au fil des années, le casting a su tirer son épingle du jeu et proposer de réels atouts ! Regardons plus en détail ce qu’est : l’ensemble casting.

 

L’ensemble casting : c’est quoi ?

 

Moulinet Casting Shimano Curado K

Un moulinet Casting de la marque SHIMANO

Tout d’abord, on parle d’ensemble pour désigner une canne dotée de son moulinet. Ainsi, on parle d’ensemble casting pour désigner le type de canne et de moulinet dont il est question. Le positionnement du moulinet ainsi que des anneaux de la canne font la particularité du casting. En effet, moulinet et anneaux sont tournés vers le haut contrairement au spinning.

Le moulinet casting présente 3 freins contrairement au spinning qui n’en présente qu’un. En effet, on trouve le frein en étoile ayant sensiblement le même rôle que le frein du moulinet spinning : c’est un frein de combat. Il permet de combattre le poisson correctement pour éviter la casse. Le deuxième frein est le frein de friction : il permet de freiner la bobine. Ainsi, plus ce frein est serré, plus les distances de lancers seront courtes. Ensuite, on trouve un frein qui ralenti la bobine lors des accélérations et décélérations. Il existe deux types de frein pour cette fonction : le frein magnétique et le frein masselotte. À mes yeux, les freins magnétiques sont plus pratiques et faciles d’utilisation, ils sont également plus répandus sur le marché !

 

Les avantages du casting

 

Pour séduire autant de pêcheurs, le casting doit présenter de nombreux avantages ! Regardons les principaux :

De bonnes sensations

leurre à brochet : spinnerbaits

Le fameux Spinnerbait !

 

 

Souvent assez raides, les cannes offrent de bonnes sensations et retranscrivent les moindres vibrations de notre leurre (cranks, spinnerbaits ou même leurres souples). Contrairement au spinning, la canne est présentée comme le prolongement de notre bras et permet de ressentir les moindres touches ( l’aspiration du leurre par un sandre en verticale par exemple.)

 

Légèreté, rapidité et efficacité.

 

Le matériel casting est d’une légèreté remarquable, fort appréciable pour les longues sessions de pêche. Il permet ( dû à sa fonctionnalité ) de couvrir de grandes distances tout en réalisant des lancers propres et précis. Le power fishing qui consiste à battre du terrain pour trouver le poisson actif est alors très pratiqué en casting.

 

Confort et contrôle de la ligne

 

Autant pour le spinning il n’est pas très sollicité mais pour le casting il est indispensable : le pouce. En effet, il permet par exemple lors du lancer de contrôler la vitesse de votre leurre pour proposer des lancers précis et surtout très discrets. Il sera également essentiel pour ouvrir le pick-up et donc pouvoir lancer. Lors d’un lancer trop ambitieux et trop puissant, une simple pression sur la bobine avec le pouce permet de ralentir le leurre pour ne pas l’abimer ou le perdre.

Pour la pêche en verticale par exemple, le casting est d’une fonctionnalité exemplaire. Tous les réglages peuvent être réalisés à l’aide d’une seule main ( ajustement de la profondeur de votre leurre par exemple ) libérant votre autre main pour diriger votre bateau grâce à une télécommande ou la mettre au chaud dans votre poche … ! 😊

L’ensemble casting est notamment très appréciable lorsque l’on pêche d’un float tube. En effet, le positionnement du moulinet nous encombre moins et permet de pêcher sans trop d’efforts.

Regardons désormais les inconvénients que présente le casting. 👍

 

Les principaux inconvénients

 

Un coût important

 

Pour un matériel simple mais de bonne qualité il est nécessaire d’y mettre le prix. J’essaye au maximum dans mes articles de vous proposer un matériel simple et bon marché, mais je reconnais que le casting nécessite un investissement non négligeable. Pour une qualité de matériel similaire, il est clair que le spinning propose des prix plus attrayants, mais commencer le casting nécessite d’y réfléchir à tête reposée.

 

Difficultés aux lancers

Les fameuses perruques !

Les perruques si détestées !

Qu’on ai pris le coup de main ou non, lancer des leurres légers ( inférieurs à 10 grammes ) est assez compliqué. Vos distances de lancers seront biens courtes et les perruques nombreuses ( noeuds de votre fil rendants la pêche impossible ) ! Ensuite, comme tout le temps lorsque l’on débute, les débuts sont laborieux et un temps d’adaptation est requis pour cesser les perruques et réaliser de jolis lancers.

 

 

Des réglages en fonction

 

Les réglages de notre moulinet sont bien entendu adaptés à notre technique de pêche mais également aux leurres que l’on utilise. En effet, le réglage du frein de friction est à modifier en fonction de la masse du leurre utilisé. Ainsi, plus le leurre sera léger, plus ce frein sera desserré et inversement.

Pour voir si votre frein de friction est bien réglé, placez votre canne à l’horizontale, ouvrez votre pick-up et laisser votre leurre toucher l’eau sans intervenir sur la bobine. Si celle-ci s’arrête lorsque votre leurre touche l’eau, votre frein est bien réglé. À contrario, si votre bobine continu à tourner alors que votre leurre à touché l’eau, il vous faut le serrer.

 

À savoir …

 

Prix

 

Comme dit auparavant, pour un matériel de même qualité, le casting est plus cher que le spinning. Maintenant donnons des chiffres !

Comme avec le spinning, il existe différentes catégories de cannes casting : le bait finess ( ultra léger ), le médium ainsi que le bigs bait ( gros leurres souvent supérieur à 100 g ). Regardons les prix moyens pour du matériel médium ( pêche des petits à moyens carnassiers ).

Pour la canne, il faut compter minimum 100 euros. Un canne en 10-30 grammes est un bon compromis car cette puissance est assez polyvalente. Une canne casting doit mesurer dans l’idéal entre 1m70 et 2m20. Concernant le moulinet par contre, 150 euros seront nécessaire pour du matériel de bonne qualité. Ne vous précipitez pas sur le premier ensemble à 50 euros que vous voyez sur le net. Prenez votre temps et investissez dans un matériel qui en vaut le coup ! Du matériel bas de gamme vous dégoutera très rapidement du casting alors que c’est une pêche formidable !

 

Un ensemble équilibré

 

Attention votre canne et votre moulinet doivent être complémentaires, il n’y a pas de marge d’erreur. Vous devez utiliser LE moulinet qui va parfaitement avec CETTE canne pour avoir un ensemble équilibré. Ce n’est pas comme avec le spinning, où les petites erreurs sont sans conséquences.

 

Ratio, corps de ligne, conseils …

 

Concernant votre moulinet, j’ai tendance à conseiller un ratio élevé qui permettra de pêcher dans de nombreuses situations. Si tu te demandes ce qu’est le ration d’un moulinet, je t’invite à consulter l’article en question en cliquant ici. Les moulinets Shimano ont une bonne réputation et un bon rapport qualité/prix. Il existe bien évidemment d’autres moulinets casting intéressants. Comme corps de ligne, la tresse de gros diamètre ( 16-20/100 ) est à privilégier pour éviter les perruques. Sinon, vous pouvez opter pour un nylon également de gros diamètre.

Bien évidemment, le mieux avant de faire votre choix est d’essayer le matériel d’un collègue en réelles conditions ! De plus, je vous conseille lors de vos premières sorties, d’utiliser un nylon de récupération, ou un nylon bas de gammes. Tout simplement, car les débuts sont souvent difficiles et les perruques au rendez-vous ! Cela vous permettra de ne pas  qui sont souvent assez chères !

 

Pensez à laisser un commentaire si vous avez besoin d’une précision ou à l’inverse souhaitez en apporter une, et partager votre expérience !

Et n’oubliez pas de partager l’article !

Partager L'Article :
  •  
  •  
  •  
  •