Comment trouver de nouveaux parcours de pêche ?

Comment trouver de nouveaux parcours de pêche ?

4 décembre 2019 0 Par Tom Court

 

Vous voulez casser la routine, pêcher dans de nouvelles rivières, de nouveaux lacs, pêcher d’autres espèces de poissons ? Alors cet article est fait pour vous ! En effet, je vous livre dans quelques instants toutes les astuces vous permettant de découvrir et surtout de pêcher sur de nouveaux parcours.

 

Moi le premier, j’utilise ces conseils qui m’ont d’ailleurs permis de pêcher la truite dans une magnifique rivière de l’Hérault, peu pêchée et présentant de beaux spécimens !

 

Les recherches depuis chez vous

 

Pour trouver de nouveaux parcours de pêche, vous pouvez débuter vos recherches en ligne, depuis votre bureau, ou votre canapé ! C’est un réel avantage. Un simple téléphone portable, ou ordinateur ainsi qu’une connexion fiable suffiront.

 

Les cartes

 

Trouvez de nouveaux parcours de pêche grâce à Google Earth

Une belle rivière de l’Hérault : la Lergue !

C’est l’un de mes premiers réflexes, consulter les cartes, maps de ma région pour prendre connaissance des différents lacs, et rivières qui s’y trouvent. Pour cela, j’utilise Google Earth, ou même Mappy. Je renseigne le territoire en question sur lequel je souhaite faire mes recherches, et le survole à l’affût du moindre ruisseau ! J’ai découvert récemment un nouveau site très efficace pour nos recherches : Géoportail. Utilisez le mode carte IGN, et on vous indiquera le nom des lacs, rivières que vous survolez. À vous ensuite, de garder ce qui vous intéresse et de faire des recherches sur internet du lieu en question ( si il abrite des poissons dans premier temps )😉

 

J’utilise également les données que me présentent la fédération de pêche du département qui m’intéresse. Je vous avais déjà parlé de cette technique ( notamment pour identifier les poissons de vos rivières) qui est selon moi la plus riche et truffée d’informations précieuses ! Pour ma part, lorsque je tape dans la barre de recherche Google : “Fédération pêche Hérault”, je tombe sur une carte récapitulant toutes les zones ( lacs et rivières ) où il est possible de pêcher ! On nous indique les catégories ( 1 ou 2 ), les mises à l’eau, les parcours No-Kill, les réserves de pêche, et bien d’autres. Voici la carte en question. Je la trouve très intéressante et ne se suffit qu’à elle-même. Il est possible de faire nos recherches seulement grâce à cette carte.

 

 

Si vous avez des doutes ou des interrogations concernant la réglementation ou autre, vous pouvez bien évidemment contacter la fédération de pêche pour qu’ils vous renseignent ! Cependant, en toute sincérité, peu de personnes vous indiqueront précisément leurs coins de pêche favoris où ils ont fait leurs records personnels.

 C’est comme les champignons ahah, les coins c’est les coins ! 

 

Applications, réseaux sociaux

 

La recherche de nouveaux parcours sur des applications et réseaux sociaux peut se révéler très bénéfique. En effet, vous pouvez par exemple, utiliser FishFriender ( un carnet de pêche social ). C’est une application de partage entre pêcheurs. L’ambiance y est convivial, et l’entraide très présente. On y partage les prises de chacun en indiquant ( si on le souhaite ), les données GPS, la direction du vent, la température de l’eau et d’autres paramètres. Histoire de se faire une idée sur les conditions de capture.

 

Vous pouvez également consulter les groupes Facebook, les blogs, les forums ou même les vidéos YouTube. N’ayez pas peur de poser vos questions, on vous indiquera les quelques coins sympas de la région. Bien évidemment si on utilise bonjour, merci et à bientôt. 👍 Cependant, faites attention. En effet, les réponses apportées peuvent être de moindre qualité si l’on est conseillé par un novice, ou simplement une personne malintentionnée. J’ai souvent constaté ce type de cas ( débutant ) sur les forums en ligne. Même si c’est adorable de leur part, les conseils sont parfois non complets voir faux ! Ici aussi, n’espérez pas recevoir des informations précises sur un spot. Apres, tout dépend de la personne qui vous répondra. Mais trouver ses coins et une réelle fierté, ça ne doit pas être aussi facile que ça !

 

Recherchez des nouveaux spots lors de vos déplacements

 

Du matériel sous la main

 

Une habitude simple mais qui peut vous êtres très utile : ayez du matériel de pêche dans votre voiture ! Lors de mes déplacements, j’ai toujours une petite canne munie d’un moulinet, ainsi que quelques leurres de base, pour la truite comme pour le brochet ! J’aime la pêche au feeling, s’arrêter au bord de la route et pêcher simplement pour découvrir de nouveaux parcours de pêche !

 

Vous comprenez désormais, le nom de ma chaine Road Fishing ? Ça combine l’idée de Road Trip ( aventure ), avec cette idée de pêcheur ambulant, qui s’arrête sur le bas-côté, sort son matériel de pêche et commence à pêcher sans prises de tête ! C’est l’image que je veux transmettre de la pêche ! Suivez votre instinct, si vous pensez que c’est un bon spot pour capturer le poisson que vous recherchez, foncez !

 

Posez des questions

 

De plus, lorsque vous achetez du matériel de pêche, n’hésitez pas à poser des questions à votre vendeur ! Il est comme vous, passionné de pêche, vous devriez bien vous entendre ! Faites lui part de vos interrogations, il sera heureux de vous renseigner. C’est plus compliqué de dire non en face qu’à travers un écran ou un téléphone. 😉

 

Le magnifique lac à Blacks Bass !

Le magnifique lac à Blacks Bass !

Pour ma part, les équipes de EUROPÊCHE 34 ( dans l’Hérault ), m’ont gentiment parlé d’un lac près de chez moi, où les Blacks Bass se trouvent en grande quantité ! Ils ont déjà pris deux blacks Bass sur le même leurre de surface, un à chaque triple ! Incroyable sensation ! J’avais connaissance de ce lac, mais je doutais qu’il abrite des carnassiers, surtout qu’en saison estivale, il est vraiment exposé au soleil et peut monter sans problèmes jusqu’au 28-30 degrés en surface !!

 

Une fois avoir repéré un coin de pêche en ligne ou en voiture, n’hésitez pas à poser des questions aux locaux. Eux pourront vous en dire plus sur les poissons qui peuplent ces lacs ou rivières et pourquoi pas des coins intéressants aux alentours. Ici aussi, bonjour, merci et au revoir sont les bienvenus. 👌👍

 

Après avoir découvert vos nouveaux parcours de pêche, il vous faut apprivoiser la rivière et apprendre à la connaitre. Identifier les postes intéressants est une étape importante que vous ne devez pas négliger. Faites preuve de discrétion et pêchez petit pour toucher un maximum de poissons !

 

Pensez à laisser un commentaire si vous avez besoin d’une précision ou à l’inverse souhaitez en apporter une, et partager votre expérience ! 🙂

Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

À bientôt !

 

 

Partager L'Article :
  •  
  •  
  •  
  •