Choisir le ratio adapté à son moulinet

Choisir le ratio adapté à son moulinet

21 novembre 2019 0 Par Tom Court

 

Lors de l’achat d’un moulinet ( casting ou spinning ), le ratio est un réglage à prendre en compte pour le confort de pêche. Cependant, c’est une notion souvent ignorée au profit d’autres détails : poids du moulinet, puissance du frein ou encore nombre de roulements. Voyons ensemble comment choisir correctement notre ratio en fonction de la pêche que nous voulons pratiquer.

 

Définition

 

Avant de commencer à analyser les différents types de ratios, commençons par le définir.

Le ratio d’un moulinet correspond au nombre de tour que la bobine va effectuer ( sur elle-même ) en un seul tour de manivelle. Autrement dit, on va compter combien de tours fait la bobine pendant un tour de manivelle. En guise d’exemple, si un moulinet indique un ratio de 5,8, alors la bobine fera 5,8 tours en un seul tour de manivelle.

Le dernier chiffre est la plupart du temps un “1”, qui correspond à 1 tour de manivelle.

Vient s’ajouter à cette définition la notion de récupération. C’est la longueur de fils ( en cm ) récupérée par le moulinet en 1 tour de manivelle. Si, lors de vos recherches la récupération n’est pas indiquée, vous pouvez la calculer simplement selon :

 

Récup ( en cm ) =  diamètre bobine x 3,4 x Ratio

 

Grâce à la formule, la récupération d’un moulinet dépend de son ratio mais également de la taille de la bobine. En effet, deux moulinets à ratio identique, s’ils ne possèdent pas la même taille de bobine, n’auront pas la même récupération.

Ainsi, on peut constater qu’un moulinet à fort ratio ( 7,0 par exemple) présentera une récupération faible en raison d’une bobine de petite taille. Au contraire, un moulinet doté d’une large bobine et d’un faible ratio aura une récupération importante. C’est un point un peu complexe mais qu’il ne faut pas négliger !

 

Quel est le ratio qui vous est adapté ?

 

Il existe sur le marché différents types de ratios que l’on peut diviser en 3 catégories. Les ratios faibles, les moyens pour terminer avec les forts ratios. Ce choix vaste permet de pêcher avec un matériel adapté dans n’importe quelle situation. Ainsi, vous trouverez le ratio idéal de votre moulinet, que vous pêchiez en eaux vives, eaux calmes, proche des obstacles ou encore à de très grandes profondeurs !

 

Le ratio faible

 

Il constitue tous les ratios compris entre 4,0 et 5,3 en moyenne.

 

Ce type de ratio est destiné à une pêche :

  •  lente, idéale quand les eaux sont froides pour une approche discrète. Donner le temps aux poissons est très important !
  • en eaux profondes.
  • nécessitant l’utilisation de gros leurres, brassants beaucoup d’eau. Tels les Crankbaits, Big Baits, Spinnerbaits…

 

Les avantages d’utiliser des moulinets aux ratios faibles sont nombreux :

  • Ils sont généralement puissants, et améliorent notre confort de pêche en limitant le poids des leurres exercé sur la canne.
  • Grâce au ratio faible, il est possible de ramener son leurre lentement sans pour autant “ralentir” notre vitesse de récupération. En effet, doté d’une petite bobine, un moulinage à vitesse normale permet une récupération lente du leurre. Un réel atout !

 

Le ratio moyen

 

Cette deuxième catégorie rassemble les ratios de 5,3 à 6,2 en moyenne. Les moulinets dotés d’un ratio moyen sont à mes yeux les moulinets les plus polyvalents.

une belle perche

Une belle perche

Dans l’idéal, on utilise ces ratios pour une pêche de prospection nous permettant de localiser les poissons actifs et agressifs. Il est possible d’utiliser spinnerbaits, petits crankbaits ou même leurres souples comme le One Up Shad.

Je conseille d’utiliser ce type de ratio lorsque les carnassiers sont en mouvement ( Début Mai-fin Novembre ) pour ramener rapidement du poisson et battre un maximum de terrain. La pêche du black bass ou de la perche aux leurres est alors la pêche la plus adaptée car elle demande une constante mobilité.

Pour la profondeur de nage, préférez des leurres évoluants entre 0 et 5 mètres.

 

Le fort ratio

 

3D Suicide Duck

Le 3D Suicide Duck redoutable au printemps

Cette dernière catégorie représente les ratios supérieur à 6,2. Les moulinets aux forts ratios sont idéaux pour des pêches aux nombreuses animations. En effet, la présence de pauses, coups de scion ou grandes tirées nécessite un fort ratio pour récupérer la tension entre la canne et le leurre. Ainsi, ils permettent au pêcheur d’être rapidement en contact avec le poisson pour le ferrer ou le ramener énergiquement.

L’utilisation de leurres de surface comme le Suicide Duck de chez Savage Gear, de jigs ou encore de Jerkbaits comme le Buster Jerk CWC demanderont l’utilisation d’un ratio élevé pour pêcher correctement.

 

Pêcher dans une rivière à fort courant aux leurres peut nécessiter un moulinet à fort ratio. En effet, lors de lancers vers l’amont, ce type de ratio vous permettra de garder le contrôle sur votre leurre et ferrer correctement un poisson si besoin est. Dans le cas contraire, si vous utilisez un ratio faible ou moyen, vous n’aurez pas le temps de mouliner pour prendre contact avec votre leurre, qu’il sera déjà à vos pieds. La pêche sera alors impossible et très vexante.

 

Autre cas intéressant, un fort ratio dans des zones encombrées ( nénuphars, ponts, algues, racines … ) vous permettra une fois le poisson ferré de le contenir dans une zone dégagée, limitant ainsi tous risques d’accrochage.

 

Pour conclure

 

N’oublions pas qu’il est possible de pêcher tout type de poissons avec un ratio moyen et surtout avec n’importe quelle technique de pêche ( nécessitant un moulinet bien sûr ). Les deux autres ratios ( faible et fort ) ne feront qu‘améliorer votre confort, et vous faire dépenser moins d’énergie. Ils vous faciliteront votre pêche mais ne sont, pour débuter, pas obligatoires.

 

Pensez à laisser un commentaire si vous avez besoin d’une précision ou à l’inverse souhaitez en apporter une, et partager votre expérience !

Et n’oubliez pas de partager l’article !

 

 

Partager L'Article :
  •  
  •  
  •  
  •